chronique·contemporain

{Chronique} Blacklistée de Cole Gibsen

Un livre dont j’en entendais parler depuis un bon moment, il était temps de découvrir cette perle! Un sujet très important est abordé : l’harcèlement scolaire.

IMG_1474

Résumé : En allant vers mon casier, j’aperçu de loin quelque chose sur la porte : un mot écrit au marqueur noir. Plus j’approchais, plus je voyais nettement l’inscription. Elle me criait, claire comme de l’eau de roche : « SALOPE »

La vie de Regan bascule le jour où, en arrivant en cours, elle découvre ses messages privés placardés sur tous les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun.

En une seconde et quelques clics, la vie de Regan bascule…

Elle devient une véritable paria. Ses amies lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un enfer.

Du jour au lendemain, Regan n’a plus d’autre choix que de devenir transparente. Mais qui, parmi ses soi-disant fidèles alliées a pu la trahir ainsi ? Et pourquoi Nolan, mystérieux jeune homme au charme trouble, est-il toujours sur son chemin ?

La chut de Regan n’est qu’un début. Et personne n’en sortira indemne…

Avis : Le sujet abordé est très sérieux et j’en ai eu la douloureuse expérience au collège : le harcèlement scolaire. La plupart des livres que j’ai pu voir/feuilleté se plaçait dans 99% des cas du côté de la victime, ici on peut découvrir l’autre côté du miroir. Pourquoi les harceleurs attaquent leurs victimes ? Ce n’est pas une question de jalousie ou de richesses mais bien de pouvoir de popularité! Même si en France, le système scolaire est différent de celui des Etats-Unis, les enjeux sont les mêmes : la popularité!

Regan m’a beaucoup touché parce qu’au fond ce n’est pas une mauvaise personne, bien au contraire, c’est juste qu’elle a une telle pression maternelle qu’elle ne peut se permettre d’échouer. Ses angoisses se ressentent très facilement, je les ressentais au fil de ma lecture! Quant à Nolan, ce garçon bizarre qui la filme régulièrement, n’est pas un mauvais bougre. Je dirais même qu’il est quelque peu attachant, en effet, tout le monde a ses petites habitudes qui peut paraître bizarre aux yeux des autres. A travers ce livre, j’ai pu comprendre qu’il y avait 2 sortes d’harceleurs : ceux qui le sont par méchanceté et ceux qui le sont par peur du rejet des autres. C’est durant ma lecture que j’ai ressentis cela, à travers le regard de Regan, j’avais l’impression qu’elle avait besoin de ces attentions de la part de ses camarades d’école parce qu’à la maison c’était pas la joie. On a tous besoin d’attention et généralement, on en a une grande partie par notre famille (animaux compris) et le reste est comblé par nos amis. Mais si une partie manque, alors on n’est pas au top de sa forme et ça se ressent à l’école. Je ne dis pas que j’applaudis le harceleurs scolaires (qui devrait être pris au sérieux par les écoles et être punis dès les prémisses de cette violence) mais je crois qu’on peut changer les personnes qui font ces choses.

J’ai vraiment aimé cette lecture même si ce n’était pas un coup de coeur~ La fin m’a d’ailleurs pas mal surprise! Je ne vous en dirais pas plus et vous laisse découvrir cette histoire bien sympathique!

Note : 7/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s